Biblionef et le Bureau du Livre de l’Institut français d’Afrique du Sud poursuivent leur collaboration fructueuse pour le développement de la lecture en langue française en milieu scolaire.

Grâce à un nouveau soutien financier de la Fondation RATP, 4 000 livres neufs, constitués en lots, ont été remis aux professeurs de français de 142 écoles, collèges et lycées, soit l’intégralité des établissements qui enseignent notre langue à 10 295 élèves, dans la région du Gauteng.

Ces ressources très précieuses, en l’absence de librairies francophones dans le pays, consolident ainsi les fonds créés en 2015, par Biblionef, dans 40 collèges et lycées de Johannesburg et Pretoria, qui accueillent à eux seuls la majorité des apprenants du pays. Elles viennent aussi former les premières collections francophones de 102 autres établissements aux effectifs plus réduits.

Cette opération forte marque aussi la naissance de la toute nouvelle Association des Professeurs de Français du Gauteng qui rassemble, à ce jour, 150 enseignants intervenant dans tous les établissements. Elle permet également à l’Institut français, de concrétiser deux missions essentielles : le soutien à l’enseignement du français et la promotion du livre comme enjeu culturel. Un véritable défi dans ce pays où le livre reste rare et cher et qui ne compte pas moins de 11 langues officielles.

Une action indispensable, aussi, compte-tenu du retard pris par l’Afrique du Sud dans l’éducation de la jeunesse.

« Cette opération a été largement saluée par les établissements bénéficiaires via leurs principaux, leurs proviseurs, les enseignants de français et les apprenants eux-mêmes sous la forme de lettres de remerciement, de messages chaleureux y compris de texto ou d’appels téléphoniques impromptus.  Les enseignants eux-mêmes sont d’ailleurs agréablement surpris de l’intérêt de leurs apprenants pour ces ouvrages en langue étrangère, le taux d’emprunt de ces livres semble déjà bien prometteur. Au niveau primaire, certaines histoires sont lues et relues par les enseignants, à la demande des apprenants hilares. ».
Le Chargé de mission pour le Français, à l’Institut français de Johannesburg

Ecole Amazing Grace, Johannesburg

«  Nous sommes émerveillés par les livres récemment offerts. L’un des parents d’élèves nous a même dit  « Il y a des miracles à l’Ecole Amazing Grace ! ». »

Redhill School, Johannesburg

« Le département français occupe désormais plusieurs grosses étagères dans notre bibliothèque et les étudiants  en sont ravis. Le choix de livres était superbe, adapté à leur niveau et à leur intérêt. Encore une fois, merci : sans votre générosité la bibliothèque de Redhill serait presque dépourvue de livres français. »

Articles Recommandés