Biblionef met 1 800 livres neufs à disposition de la Fondation Zinsou, première fondation privée béninoise créée en 2005 pour l’art contemporain africain, qui a progressivement développé des projets à caractère pédagogique et social, notamment en faveur de l’éducation.

Les prix élevés des livres et la rareté des bibliothèques privent la jeunesse béninoise d’un accès légitime à la lecture. En partenariat avec 260 écoles publiques et privées, la fondation a donc décidé de se lancer dans la création d’un réseau de « mini-bibliothèques ». L’accès libre et gratuit de ces structures et leur intégration dans les écoles de Cotonou en font des lieux extrêmement fréquentés. Jusqu’à 200 personnes y passent chaque jour et 90 % d’entre elles sont des enfants et des jeunes.

La dotation Biblionef permet d’augmenter et de diversifier le fonds des deux bibliothèques « Jean Pliya » et « Enrico Navarra » à Cotonou qui, depuis leur ouverture en 2009 et 2011, ont accueilli près de 200 000 jeunes lecteurs. Elle facilitera aussi la création d’une bibliothèque à Ouidah, à 40 km de Cotonou, qui ne dispose que de très peu d’infrastructures culturelles pour les enfants alors que la population scolaire y est importante.

Par ailleurs, 1 200 livres prendront la mer fin juin à destination des Instituts Français de Cotonou et de Parakou (à 400 km au Nord de Cotonou).

Les médiathèques des deux Instituts sont en pleine rénovation et souhaitent mettre en place des sections jeunesse pour répondre aux besoins des enfants et adolescents, représentant plus de 60 % de leur public. Les livres Biblionef participeront à cet effort d’enrichissement des collections.

Ce projet pourrait être poursuivi dès le mois de septembre avec une action à destination d’écoles partenaires de l’Institut Français de Cotonou, qui souhaitent créer des coins lecture pour mettre le livre au plus près des enfants.

Articles Recommandés