Dans ce pays qui est l’un des plus pauvres au monde, la Good Samaritan Foundation s’efforce, depuis 1992, de donner à une jeunesse très déshéritée les bases d’une éducation et la possibilité d’un avenir meilleur.

A Petit Goave et Île à Vache, elle dispense un enseignement gratuit et de qualité à 600 élèves, de la maternelle au lycée. Très démunis, ces enfants arrivent souvent à l’école le ventre vide. La Fondation a donc mis en place une cantine afin qu’ils puissent étudier dans de bonnes conditions. A Ile à Vache, un agronome supervise même un poulailler, un clapier et un potager au profit de l’école et aide les paysans locaux à améliorer leurs techniques agricoles.

Cependant, dans ces écoles comme dans le reste du pays, les ressources pédagogiques font cruellement défaut. Ainsi, l’école  d’Île à Vache, alors qu’elle abrite la seule bibliothèque de toute l’île, ne compte que quelques ouvrages en français et strictement aucun en créole.

L’arrivée de 1 700 albums, contes, romans, BD et même de petites histoires en créole était inespérée !

Il a fallu que tous s’arment de patience car un long périple attendait la cargaison expédiée courant avril.

Arrivés à New-York après avoir passé  deux semaines en mer, les livres ont d’abord pris la route de Miami, avant d’embarquer pour Miragoane, qui se situe au Nord d’Haïti, contournant ainsi Port-au-Prince et ses nombreuses difficultés portuaires et douanières…

Située à 27 km plus à l’Est, l’école de Petit Goave a réceptionné l’ensemble de la dotation. Un lot est ensuite parti vers le sud de l’île, par la route des Cayes, et a repris la mer, destination Île à Vache, non loin des côtes.

Un beau projet qui suit son cours !

Articles Recommandés