Le programme pluriannuel lancé en octobre 2016 par Biblionef et les associations Kolna Tounes, Un Enfant des Sourires et Appui aux Initiatives de Développement suit son cours au pays du jasmin.

En 2016-2017, 34 écoles primaires et secondaires, ainsi que quelques bibliothèques publiques et Centres de formation et de développement humain ont été sélectionnés, dans 8 des 24 gouvernorats que compte le pays, afin de bénéficier d’un premier contingent de 15 000 livres.

Situées dans des zones rurales ou en ville, dans des quartiers défavorisés, ces structures ont accueilli comme un véritable miracle la mise en place de superbes bibliothèques, réhabilitées, équipées et décorées avec soin et dont les rayonnages ont été généreusement garnis à l’intention de quelque 10 000 enfants et adolescents.

Un programme d’animations a été conçu afin de faire vivre ces milliers de livres : lecture de contes, rallyes lecture, ateliers d’écriture, arts plastiques, théâtre, écoles d’été… Les jeunes tunisiens sont très actifs!

A titre d’exemple, des ateliers sur la thématique de la citoyenneté ont été organisés au sein de 3 écoles bénéficiaires. Il s’agissait de sensibiliser les enfants au respect, à la tolérance, à la vie en communauté et à la paix. Des valeurs autour desquelles ils ont réalisé une fresque de dessins destinée à décorer les murs de leur bibliothèque.

Associée au projet, la Fondation Olfa Rambourg a accueilli des écoliers au musée Ksar Saïd au Bardo, afin de leur faire visiter l’exposition « L’éveil d’une nation » qui fait écho à leur programme d’histoire. Une collaboration très positive qu’il faut saluer et poursuivre.

A l’école primaire d’Ennkhilet, dans l’Ariana, une enseignante a mis en place un club de lecture. A chaque séance, les jeunes volontaires présentent les livres qu’ils ont lus et répondent aux questions de leurs camarades afin de leur donner envie de lire ces ouvrages à leur tour. Une lecture suivie est ensuite proposée par l’enseignante qui accompagne les enfants dans une meilleure compréhension des ouvrages.

Et afin de garantir le succès de ce projet, deux sessions de formation ont été organisées à l’intention des enseignants en charge des bibliothèques. L’objectif : leur apprendre à gérer les fonds documentaires, à aménager les espaces dédiés à la lecture, à classer les livres, à mettre en place un système d’emprunt…

D’ici octobre 2020, 62 000 livres favoriseront ainsi la création de bibliothèques dans une centaine d’écoles à travers tout le pays.

Signalons que ce projet bénéficie du soutien du ministère de l’Education tunisien qui a mis à disposition des agents ainsi qu’un centre pédagogique, situé à Mégrine, près de Tunis, afin d’assurer le stockage des livres, les opérations de manutention ainsi que la répartition entre les établissements bénéficiaires.

Un véritable plaidoyer pour l’accès à l’éducation, à la lecture et à la culture ; leviers pour la liberté, la démocratie et la citoyenneté.

Articles Recommandés