Le 18 janvier 2017 restera une date mémorable dans l’histoire de Biblionef !

M. Augustin de Romanet, PDG du Groupe ADP et président de la Fondation, a remis, au nom du Président de la République, les insignes de Chevalier dans l’Ordre de la Légion d’honneur à Mme Dominique Pace, directrice générale et fondatrice de l’association. Une prestigieuse distinction qui vient récompenser 25 années de contribution et d’engagement au service de la lecture, de la culture et de l’éducation.

Avec humour et poésie, il a rendu  hommage à « un personnage digne d’un roman du XXI ème siècle »  qui a su « apporter le génie de la langue française à ceux qui en étaient éloignés, à travers le monde » et qui fut « un militant de la première heure de la lutte contre l’illettrisme sur le territoire français », une cause chère à la Fondation Groupe ADP.

« Vous avez écrit un très beau livre avec l’histoire de Biblionef. Un livre dont vous êtes l’héroïne et dans lequel vous jouez beaucoup de rôles à la fois. » a-t-il déclaré à Dominique Pace. Et d’évoquer des épisodes importants de sa vie tels que le choc survenu, lors d’un voyage en Russie, de la confrontation avec le dénuement extrême dans lequel vivait la population de Perm, dans l’Oural soviétique. Ou encore sa rencontre providentielle, quelques années plus tard, avec Maximilien Vegelin Van Claerbergen, ambassadeur des Pays-Bas, avec qui elle fonda Biblionef, en 1992, tous deux convaincus qu’un livre neuf, beau et utile  peut changer la vie d’un enfant et lui offrir une clé pour son avenir. « Au coeur de la misère vous avez donné beaucoup de joie. Et vous avez été piquée par un virus de l’action que vous avez été capable de magnifiquement transformer en une multitude de petits bonheurs quotidiens » a ajouté Augustin de Romanet avant d’épingler, sur la veste de Dominique Pace, côté coeur, la Croix gravée « République française », « Honneur », « Patrie », « 29 Floréal, an X » …

La directrice de l’association s’est dite honorée par « cette reconnaissance officielle de [son] pays à l’égard de l’oeuvre accomplie depuis 1992 ». Elle a abordé son combat, jour après jour, afin d’améliorer, par le livre et la lecture, les conditions d’éducation d’innombrables enfants et adolescents défavorisés à travers le monde, les empêcher de basculer dans l’illettrisme et la précarisation, leur offrir d’autres possibles, des rêves à réaliser… Elle a souligné aussi à quel point le livre est indispensable dans la vie d’un enfant afin de l’aider à se construire de l’intérieur, à grandir, à conquérir sa liberté, s’enrichir, s’élever et guérir de toutes sortes de traumatismes… L’occasion de rappeler qu’en bien des endroits encore, le pouvoir du livre effraie et qu’en ces temps orageux, « l’éducation des jeunes générations qui grandissent vite et ne peuvent attendre devrait être une priorité absolue ».

Organisée à Paris, au siège de la Fondation Groupe ADP, la cérémonie a rassemblé environ 150 invités, venus exprimer leur amitié et leur admiration pour le travail accompli : Ministre, parlementaires, ambassadrice, présidents de Fondations, d’organisations internationales et d’associations, collaborateurs, amis, proches…

Très touchée par leur chaleureuse présence, Dominique Pace a réaffirmé sa volonté de poursuivre, avec énergie et enthousiasme, l’écriture de cette belle histoire qu’est l’aventure de Biblionef.  Avec tous ceux qui se sont déjà engagés et ceux qui viendront encore, nous l’espérons…

Articles Recommandés