Association Animation Lecture Plaisir

« C’était une superbe journée. Grâce au kit communication de 48hBD, les locaux étaient décorés et repérables. Les auteurs ont été parfaits, sympathiques et professionnels, et les enfants, enseignants et formateurs ont été enchantés par cette journée et la quantité d’informations recueillies. »

Catherine Margot, coordonnatrice d’Animation Lecture Plaisir

En 2018, Biblionef était l’ONG partenaire de la 6ème édition de 48H BD. Dans le cadre de ce partenariat, elle a reçu 4 955 bandes dessinées offertes par un certain nombre d’éditeurs de BD jeunesse.

Pour cela, Biblionef s’est rapprochée de quatre structures qui ont démontré leur engagement en faveur de l’accès à l’éducation : l’Inspection de l’éducation nationale (IEN) de Beaune, l’association Animation Lecture Plaisir (dans l’Eure, en Normandie), la Ville d’Orléans, et la Direction diocésaine de l’Enseignement catholique de Lille (qui a contacté pour ce projet 6 établissements à Tourcoing).

Notre association a fourni à chacun de ses partenaires 1 239 BD, qui ont été distribuées dans divers lieux accueillant des enfants et adolescents : des écoles primaires et des collèges pour la grande majorité, mais aussi un certain nombre de bibliothèques, des accueils de loisir et des centres sociaux. Au total, 50 espaces de lecture bénéficieront de ces dotations d’une grande valeur, au profit de près de 4 200 jeunes âgés de 6 à 16 ans.

En contrepartie, les établissements bénéficiaires s’étaient engagés à concevoir, aux environs du 6 & 7 avril, date de la manifestation 48H BD, des animations et notamment des rencontres avec des auteurs et illustrateurs de BD.

Voici un aperçu des activités organisées dans les quatre villes destinataires :

Dans la circonscription de Beaune, les 548 élèves des 13 écoles participantes se sont réunis en présence de leurs parents, de leurs enseignants, de la presse et d’élus locaux : ils leur ont présenté, exposées sur des panneaux électoraux, les planches de bandes dessinées qu’ils ont créées en classe en amont. Les beaux dessins sont désormais numérisés et visibles sur le site de l’IEN de Beaune : la dotation de Biblionef a donc été l’occasion d’un travail pédagogique de qualité, valorisant la créativité des élèves et impliquant plusieurs écoles voisines !

Dans l’Eure, l’association Animation Lecture Plaisir a accueilli 120 élèves de primaire et de secondaire, au sein de la M.F.R. de Routot où elle est implantée. Tous ont eu la chance de passer plusieurs heures « en immersion » dans le monde de la BD, aux côtés de professionnels avec qui ils ont travaillé de manière ludique : le dessinateur Antoine Kompf et l’auteur et scénariste Anaïs Halard. Les adultes encadrant la journée ont noté un réel intérêt de la part des élèves participants.

A Orléans, les activités se sont déroulées dans deux lieux différents : d’une part à la médiathèque de l’Argonne, un quartier du nord-est de la commune (secteur d’Education prioritaire +), où 25 élèves de 6 à 11 ans ont découvert avec une grande curiosité l’univers des Yokaï, des créatures surnaturelles issues du folklore japonais, en compagnie de l’illustratrice et auteur Li-Chin Lin. D’autre part, le centre ASELQO Pot d’Argent a reçu l’illustrateur Philippe Tarral, qui a expliqué son travail d’illustrateur de BD à 25 jeunes de 12 à 15 ans fréquentant régulièrement ce lieu. Dominique Pace, directrice générale de Biblionef, était présente à Orléans et a constaté l’enthousiasme des élèves qui ont pris goût à ces activités qui sortaient de l’ordinaire !

Enfin, à Tourcoing, les élèves de 6 établissements scolaires (5 écoles et un collège) ont participé à une après-midi de découverte de l’art de la bande dessinée, afin qu’ils aient une lecture « éclairée » et active des albums qu’ils auront à leur disposition dans les établissements grâce à ce projet. Ainsi, le scénariste de BD Jean- Christophe Derrien s’est rendu au collège St Gabriel, et a expliqué aux 160 élèves comment une BD se construit, avec combien de personnes, combien de temps cela prend… Les collégiens ont également eu un moment privilégié avec les élèves de primaire pour leur présenter certaines techniques de bande dessinée. Un moment de partage donc, entre élèves et adultes, mais aussi l’occasion pour les écoliers de découvrir leur futur lieu d’étude, et de rencontrer des collégiens.

Tout ce travail a été grandement facilité par le soutien de 48H BD, qui avait notamment mis à disposition des outils (fiches ateliers téléchargeables sur le site, kit de communication…), très appréciés par nos partenaires.

Articles Recommandés